pictogramme informations

En raison de la situation sanitaire, l'horaire de l'événement est avancé à 18 h.

Conférence

Lundi 2 novembre 2020

Une rencontre avec Evelyne Heyer, anthropologue généticienne au Muséum, et Paul Verdu, anthropologue généticien au CNRS et au Muséum.

Horaires

18 h

Durée : 2 h

Publics

Adulte

Accès

Musée de l'Homme

17 Place du Trocadéro
75016 Paris

Niveau 1

Un format novateur et une expérience inédite : participez à une rencontre interactive avec des chercheurs, initiez-vous à la démarche scientifique et prenez la parole au Musée de l’Homme !
Ce nouveau rendez-vous est introduit par une Criée publique dans les espaces du Musée de l’Homme, en lien avec la thématique de la rencontre, proposée par l’artiste Ségolène Thuillart, « crieuse publique ».

Pour cette première date, le musée vous propose d'explorer la thématique des études ADN récréatives : trouver les origines géographiques de ses ancêtres et se découvrir des cousins proches ou éloignés, telles sont les promesses des tests génétiques dits « récréatifs ». Comment les généticiens explorent-ils votre ADN et que racontent-ils vraiment sur votre histoire et celle de votre famille ?

Pour cette 1ère rencontre, venez échanger avec Evelyne Heyer, anthropologue généticienne au Muséum, et Paul Verdu, anthropologue généticien au CNRS et au Muséum

Evelyne Heyer est professeur d’Anthropologie génétique au Muséum national d’Histoire naturelle où elle mène des recherches sur l’évolution génétique et la diversité de notre espèce. Pour cela elle mène des travaux de terrain en Asie Centrale et Afrique Centrale et elle a publié plus de 100 articles scientifiques. Son laboratoire est situé au Musée de l’Homme où elle dirige une unité de recherche en Eco-Anthropologie. Elle s’implique fortement dans le projet de rénovation du Musée de l’Homme dont elle est le commissaire scientifique général. Le Musée de l’Homme rénové a ouvert ses portes en octobre 2015. Elle est commissaire scientifique de la première grande exposition temporaire du nouveau Musée de l’Homme : « Nous et les Autres - des préjugés au racisme ». En 2010 elle est nommée « Chevalier de l’Ordre National du Mérite » et en 2017 « Chevalier de la Légion d’Honneur ». Elle est Lauréate du prix Diderot-Curien 2017 récompensant une personnalité pour son investissement dans le champ des cultures scientifique, technique et industrielle. Elle a dirigé l’ouvrage collectif « Une belle Histoire de l’Homme » chez Flammarion (2015), publié avec C Reynaud-Paligot les livres « Nous et les Autres – des préjugés au racisme »  (2017) et « On vient vraiment tous d’Afrique » (2019). Elle vient de publier « L’Odyssée des gènes », Flammarion 2020.

Après un diplôme d'ingénieur agronome de l'INA-PG (AgroParisTech), Paul Verdu a obtenu une thèse de doctorat en Anthropologie Biologique et Génétique des Populations de l'Université Pierre et Marie Curie et du Muséum National d'Histoire naturelle en 2009, sur l'histoire du peuplement « Pygmées » et « non-Pygmées » voisins en Afrique Centrale.
Après trois années de Post-Doctorat en génétique des populations théorique au laboratoire de Noah Rosenberg à l'Université du Michigan et l'Université de Stanford sur l'histoire des métissages, il est recruté comme Chargé de Recherche au CNRS et affecté à l'UMR7206 Eco-anthropologie au Musée de l'Homme à Paris, où il exerce toujours aujourd'hui. Depuis 2015 Paul Verdu est co-coordinateur du plateau Paléogénomique et Génétique Moléculaire (P2GM) du MNHN sur le site du Musée de l'Homme. Ces activités de recherche fondamentale en Anthropologie Génétique s'attachent à comprendre les mécanismes démographiques, historiques, sociologiques et culturels ayant donné naissance à la diversité génétique humaine observée aujourd'hui à travers le monde. Pour se faire, il développe de nouveaux modèles théoriques et les outils statistiques et informatiques qui les accompagnent, et explore les nouvelles données génétiques, linguistiques et anthropologiques qu'il collecte sur le terrain. Ses travaux portent principalement sur l'histoire du peuplement et des métissages en Afrique Centrale et au Cap Vert.

Avec le soutien de la Société des Amis du Musée de l'Homme.

Date : lundi 2 novembre 2020 à 18 h - Auditorium Jean Rouch.

Les équipes du Musée de l'Homme sont pleinement mobilisées pour vous accueillir dans les meilleures conditions de sécurité.

Consultez les consignes de visite

Partenaires

http://www.samh.info/index.html