On trouve au Muséum des écologues, des géologues, des biologistes, des ethnologues, des anthropologues... Cette variété permet de mettre régulièrement en place des équipes pluridisciplinaires qui peuvent proposer une approche transversale des sujets étudiés. Un atout quand on tente de comprendre l'impact d'un phénomène planétaire, comme l'est le changement climatique, sur le système incroyablement complexe qu'est la biosphère.


Denis Couvet, professeur d'écologie étudiant les relations biodiversité-sociétés

Dans l'étude du changement climatique, le Muséum se distingue des autres instituts de recherche par son expertise sur la biodiversité, l'un des secteurs sur lequel ce phénomène aura le plus d'impact. Nous sommes aussi une institution scientifique qui s'est toujours adressée au public. Enfin, les chercheurs du Muséum proposent une réflexion générale sur les humains, la manière dont ils se pensent en tant qu'espèce biologique et sociale, et interagissent avec l'environnement.


La recherche sur le changement climatique au Muséum