Fiche d'identité

Nom vernaculaire
Australopithèque
Nom scientifique
Australopithecus afarensis

Taxonomie

Famille
Hominidés

Informations détaillées

Numéro d'inventaire
MNHN-HA-28124
Pays
Vallée de l'Hadar, Ethiopie, Afrique
Auteur scientifique
Maurice Taieb, Donald Johanson, Yves Coppens et Tom Gray
Datation
Environ 3,2 millions d'années - Pré-paléolithique (10 MA - 3 MA)

Australopithèque dite "Lucy"

En 1974, à Hadar en Ethiopie, une équipe franco-américaine découvre un squelette d’hominine conservé à 40%, qu’ils baptisent Lucy d’après la célèbre chanson des Beatles Lucy in the sky with diamonds. Sa découverte a été importante car c’est le premier squelette complet découvert pour cette période ancienne. Plus tard entre 1976 et 1977, un autre gisement (Laetoli en Tanzanie) a livré des mandibules plus ou moins complètes et des pistes d’empreintes de pas d’animaux et d’hominies bipèdes dans des couches datées de 3.2 millions d'années. Cette bipédie, qui reste associée à d’autres modes de locomotion, permet de rattacher ces fossiles à l’espèce Australopithecus afarensis.

Certains chercheurs considèrent cette espèce comme étant à l’origine, d’une part du genre Homo (Homo habilis), et d’autre part, des autres espèces d’Australopithèques graciles et robustes. Les Australopithecus afarensis et les Praeanthropus africanus seraient apparus à la suite d’un bouleversement géologique ayant entraîné de grands changements climatiques et donc environnementaux. Ils se seraient développés dans un milieu forestier.

Quelques caractéristiques connues des Australopithèques :

  • capacité crânienne : 380 à 430 cm3
  • locomotion : bipédie et arboricolisme
  • comportement : charognard
  • milieu : région boisée relativement humide
  • habitat : site de plein air