Fiche d'identité

Informations détaillées

Numéro d'inventaire
ETB-FR-AE-2015-001
Dimensions
Haut : 35 cm - Long : 60 cm - Larg/prof : 45 cm
Datation
XVIIIe siècle
Origine
France

Mannequin pédagogique d'accouchement

La « machine » de Madame du Coudray (1714-1789) est un mannequin pour enseigner l’art des accouchements. Elle a été imaginée au XVIIIe siècle par Madame du Coudray, maîtresse sage-femme de Paris, dans le but de lutter contre l’ignorance des matrones de la campagne qui mettaient en péril la vie des femmes et des enfants. Durant ce siècle, la mortalité dans les campagnes françaises inquiétait le pouvoir royal. Avec l’autorisation de Louis XV, Madame Du Coudray a parcouru la France, ayant pour mission de former avec ses ingénieuses « machines » des accoucheuses médicalement instruites. Pendant 25 ans Madame du Coudray a sillonné la France et formé 5 000 sages-femmes.

La « machine », déposée en 1778, est le seul exemplaire conservé. Elle est exposée au musée Flaubert et d’histoire de la Médecine, à Rouen. Celui que nous présentons est un fac-similé réalisé en 2004 par Rebecca Campeau, pour l’exposition de 2005-2006 au Musée de l’Homme : « Naissances : gestes, objets et rituels ».

La « machine » comprend un mannequin représentant, en grandeur réelle, la partie inférieure du corps d’une femme, une poupée de la taille d’un nouveau-né et différents accessoires montrant, entre autres, l’anatomie de la femme, un fœtus à sept mois, des jumeaux. Ce mannequin pédagogique témoigne de l’essor de la médicalisation de la naissance en Europe à partir du siècle des Lumières.

Mannequin pédagogique d'accouchement de Mme du Coudray (1714-1789), Fac-similé © MNHN, JC-Domenech
Mannequin pédagogique d'accouchement de Mme du Coudray (1714-1789), Fac-similé © MNHN, JC-Domenech