Au début du XXIe siècle, en conséquence de la recomposition des collections nationales d’ethnographie, le projet scientifique et culturel du Musée de l’Homme fut entièrement repensé. En 2009, un projet de rénovation fut mis en place et aboutit à la réouverture du musée en octobre 2015.


La reconfiguration du Musée de l’Homme : 2003-2015

À partir des années 1990, le Musée de l’Homme fit partie d’une décision politique et culturelle générale sur l’absence de valorisation des arts premiers – à savoir les arts africains, océaniens, américains et asiatiques – dans les musées français. En 1996, une commission du gouvernement Chirac proposa le rassemblement des collections du laboratoire d’ethnologie du Musée de l’Homme avec celles du Musée national des Arts d’Afrique et d’Océanie dans un nouveau « Musée de l’Homme et des Arts premiers ». Si les premières observations envisagent la conception de ce nouveau musée dans les murs du Musée de l’Homme et du Musée national de La Marine voisin, la construction d’un nouvel établissement, le Musée du quai Branly, est finalement retenue. Au même moment, le projet du Musée des Civilisations de l’Europe et de la Méditerranée est confirmé. Y sont rassemblées les collections nationales d’ethnographie européenne, dont celles du Musée de l’Homme dès 2005. Le MUCEM ouvre ses portes à Marseille en 2013.

En juillet 2008, sur proposition de Valérie Pécresse, ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, le gouvernement engagea la rénovation du Musée de l’Homme – site Chaillot du Muséum national d’Histoire naturelle. À partir d’avril 2009, les déménageurs succédèrent aux visiteurs au Musée de l’Homme. Dès la fermeture du site, le chantier s’installa. L’opération concerna une centaine de personnes des départements scientifiques "Préhistoire" et "Hommes, Natures, Sociétés" du Musée de l’Homme. Les équipes, accueillies au Jardin des Plantes, poursuivirent leurs activités de recherche et d’enseignement. Les collections furent également transférées. Une grande partie d’entre elles restant disponibles pour étude, la période des travaux fut l’occasion d’entamer un vaste chantier de réorganisation des collections.

Le nouveau Musée de l’Homme

Le nouveau Musée de l'Homme inauguré en 2015 a pour objectif la compréhension de l’évolution de l’Homme et des sociétés, en croisant les approches biologiques, sociales et culturelles. Il aborde aussi bien l’étude des périodes les plus anciennes que la période contemporaine qui questionne le devenir de l’Homme.

Musée de restitution des connaissances et de débats publics, le nouveau Musée de l’Homme comporte de vastes espaces publics réservés à ces fonctions. Expositions, balcon des sciences, auditorium, centre de ressources, salles d’enseignements, ateliers pédagogiques sont autant de lieux dans lesquels les visiteurs sont invités à vivre en direct l’actualité des Sciences de l’Homme. Par ailleurs, le Musée de l’Homme héberge des équipes de chercheurs internationalement reconnues qui travaillent sur l’évolution de l’Homme et les interactions entre les sociétés et leurs environnements.

Pour en savoir plus sur le projet de rénovation