Crédits


L'homme est-il par nature carnivore ou végétarien ?

oryx
40 ans
paris
RETOUR AUX QUESTIONS

De nature omnivore, l’Homme mange des aliments d’origine animale ou végétale. La part de l’un ou de l’autre dépend finalement du pays où l’on vit et des choix culturels. Mais les régimes alimentaires modernes ne sont pas sans poser des questions écologiques. 

 

 

L’Homme est un être vivant omnivore, c’est-à-dire que son système digestif lui permet de digérer des aliments d’origine animale et végétale. Le régime alimentaire a bien sur varié depuis l’apparition des premiers représentants du genre Homo. Ces derniers se nourrissaient de végétaux, et certains scientifiques estiment qu’ils auraient développé un comportement de charognard.

 

À mesure que les techniques de chasse, ou plus tard d’agriculture se sont développées, la consommation de viande a ensuite été facilitée. Une étude du chercheur britannique Leslie Aiello a avancé que la consommation accrue de viande a favorisé le développement du cerveau de nos ancêtres. La cuisson des aliments, qui les rend plus digestes et de mieux assimiler les nutriments, aurait aussi contribué au phénomène.

 

Les régimes alimentaires contemporains varient beaucoup d’un pays à un autre, du plus carnivore au plus végétarien. C’est ce qu’on appelle la plasticité alimentaire, avec des choix culturels très marqués. Un américain ou un brésilien mangent par exemple beaucoup plus de viande qu’un africain ou un indien. Aujourd’hui, la consommation de viande a tendance à augmenter dans le monde mais cela n’est pas sans poser de sérieux problèmes écologiques. La production de viande a un coût environnemental très important, et par nécessité, les Hommes deviendront peut-être plus végétariens dans les prochaines décennies. 

 

Propos recueillis par Rémi Pin

VOIR LA FICHE DE L'EXPERT
Partagez :