Crédits


À part les ossements, quelles sont les plus anciennes traces de l'Homme qu'on puisse trouver ?

Ludivine
18 ans
Maison-Alfort
RETOUR AUX QUESTIONS

Les premiers Hommes ont laissé quelques indices de leur présence derrière eux : restes animaux, outils lithiques. Mais il est parfois difficile d’identifier les propriétaires. 

 

 

On ne retrouve effectivement pas que des fossiles et ossements d’Hommes pour comprendre son évolution. L’étude des sites d’occupation de nos ancêtres du genre Homo en dit aussi beaucoup. Les archéologues y retrouvent des ossements d’animaux et des outils.

 

Alors que l’on pense que le genre Homo a fait son apparition voilà 2,8 millions d’années, les plus anciens outils qui peuvent lui être associé datent d’environ 2,6 millions d’années. Ces premiers outils sont pour la plupart des éclats ou des choppers, c’est-à-dire des fragments de pierres présentant un bord tranchant. Homo habilis fabriquait ces outils par percussion, avec une pierre ou un galet.

 

Mais une récente découverte a mis en évidence des outils encore plus anciens qu’Homo habilis. Vieux de 3,3 millions d’années et retrouvés sur le site de Lomekwi au Kenya, ces outils sont des pierres taillées de grande taille et assez rudimentaires, notamment obtenues par une fracturation sur enclume. On imagine qu’ils aient pu servir à fracturer des ossements ou à découper de la viande. Cette découverte soulève de nombreuses questions quant à l’identité de leurs concepteurs… Un genre antérieur à Homo habilis, s’est donc dédié à la fabrication des premiers outils.

 

Propos recueillis par Rémi Pin

VOIR LA FICHE DE L'EXPERT
Partagez :