À venir

Du 18 mars au 21 septembre 2020

Des collections exceptionnelles sortent pour la première fois d’Italie afin de vous faire revivre un dernier repas à Pompéi.

Horaires

Ouvert tous les jours

De 11 h à 19 h, sauf le mardis

Publics

Tout public

Accès

Musée de l'Homme

17 Place du Trocadéro    
75016    Paris

Tarifs

De 9 € à 12 €

Présentation

Faites un voyage dans le temps, à la découverte de vestiges alimentaires provenant des sites antiques de Pompéi et Herculanum. conservés dans les réserves du Musée de Naples.

« Dernier repas à Pompéi » propose une déambulation thématique autour des différentes pratiques alimentaires romaines. Quatre espaces - boulangerie, cuisine, salle à manger et « laboratoire » - permettent de comprendre comment les restes alimentaires présentés ont été étudiés par les archéobotanistes du Muséum national d’Histoire naturelle et de l’Université de Naples. Dans chacun de ces espaces sont présentés des objets provenant des fouilles des sites d’Herculanum et Pompéi.

Découvrez une vingtaine d’aliments carbonisés lors de l'éruption du Vésuve en l’an 79 après J.-C (gousses d'ail, céréales, figues, grenades, dattes, châtaignes…), des produits issus de leur transformation, comme un pain typique de la Naples du Ier siècle, de la vaisselle de réception ou encore des ustensiles de cuisine. Ces denrées alimentaires et végétales témoignent du patrimoine culinaire méditerranéen. A l'époque romaine, beaucoup d'entre elles sont considérées comme exotiques : les plantes, importées d'Extrême Orient ou d'Afrique, révèlent l’intensité des relations commerciales qui ont forgé l'identité de la société romaine, dans sa cuisine et dans ses modes de consommation. Ces aliments carbonisés qui sortent pour la première fois d’Italie, ont été précieusement conservés depuis leur découverte, dans les collections royales "collezione de commestibili" du Musée archéologique national de Naples.

L'exposition vous dévoile aussi des recettes romaines ainsi que les bonnes manières d’un hôte et de son invité dans un décor rappelant les villas pompéiennes, ornées de fresques colorées.

Cette exposition bénéficie d'un prêt exceptionnel du Musée archéologique national de Naples.

Elle fait écho à l’exposition "Je mange donc je suis" à découvrir jusqu'au 7 juin 2020 au Musée de l'Homme.

© Musée archéologique national de Naples
© Musée archéologique national de Naples © Musée archéologique national de Naples

Partenaire

Musée archéologique national de Naples

Une exposition en partenariat avec le Musée archéologique national de Naples.

Logo Musée archéologique national de Naples