Crédits


Qu’aura-t-on dans notre assiette dans 100 ans ?

Alexandre
30 ans
Paris
RETOUR AUX QUESTIONS

Il est peu probable que de nouveaux aliments verront le jour, plutôt de nouvelles matières premières jusque-là peu valorisées. Ce seront sans doute les enjeux environnementaux qui renouvelleront le contenu de nos assiettes.

 

 

L’homme n’a cessé de diversifier son alimentation depuis qu’il est sur Terre : chasseur-cueilleur puis agriculteur ou éleveur. Mais mangerons-nous différemment dans un siècle ?

 

« Il y a peu de chances que l’on développe de nouveaux aliments. Il va plutôt s’agir d’introduire des aliments déjà connus mais peu utilisés jusqu’à présent », explique Alain Froment, anthropologue au musée de l’Homme.

 

Les algues, faciles à produire en grande quantité, composeront peut-être nos repas de demain. Des chercheurs japonais ont déjà sélectionné des bactéries intestinales, capables de digérer la cellulose des algues pour la transformer en sucre. Il n’est pas impossible non plus que nos fruits et légumes évoluent. Modifiés génétiquement, ils auraient un meilleur potentiel nutritionnel. Sous réserve bien sûr, qu’on ait prouvé que les OGM ne soient dangereux ni pour notre santé, ni pour l’environnement !

 

Déjà présents sur les tables de plusieurs sociétés humaines, criquets, grillons et autres insectes sont en bonne position pour détrôner la viande comme source de protéines. La production actuelle de viande pose déjà de sérieux problèmes environnementaux, et nourrir 11 milliards d’êtres humains en 2100 sera un vaste défi écologique. « On peut également imaginer le développement de l’aquaculture, avec une production de moules ou huîtres à plus grande échelle », ajoute Alain Froment.

 

Plus généralement la cuisine de chaque pays évoluera, influencée par les coutumes culinaires d’autres pays. Par exemple, un fond de cuisine traditionnelle mais avec des produits tropicaux. Un concept déjà amorcé, mais le métissage de la cuisine n’en est peut-être qu’à ses débuts

 

.Propos recueillis par Rémi Pin  

VOIR LA FICHE DE L'EXPERT
Partagez :