Le projet scientifique et culturel du musée s'appuie tant sur leurs thématiques de recherche que sur la richesse de leurs collections d'études. La rénovation a permis de faire émerger une nouvelle entité de recherche au sein du Musée de l’Homme. Le Centre de Recherche sur l’évolution de l’Homme et des sociétés est l’expression de la volonté des chercheurs de se rassembler pour renforcer une recherche interdisciplinaire sur l’Homme et son environnement et aborder les nouveaux questionnements que les découvertes, nombreuses durant ces 20 dernières années, ont fait émerger.


UNE NOUVELLE ENTITÉ FÉDÉRATRICE, UN PROJET UNIQUE EN EUROPE

« L’humanité est un tout indivisible, non seulement dans l’espace mais aussi dans le temps ». C’est ainsi que Paul Rivet, son fondateur, résumait le propos du Musée de l’Homme. Une pensée qui garde tout son sens aujourd’hui et guide toujours les scientifiques du musée dans leurs recherches.

Un potentiel dynamisé

L’héritage du musée-laboratoire de Paul Rivet (un musée, des collections, une bibliothèque, un centre d’enseignement, des chercheurs), conjugué aux possibilités offertes par la rénovation architecturale et à la reconnaissance de l’apport des sciences de l’Homme pour faire face aux enjeux actuels (changements climatiques, perte de la biodiversité) ont constitué une opportunité unique pour façonner un cadre propice à de nouvelles synergies.

Le potentiel existant a été renforcé par l’arrivée de jeunes chercheurs dans des équipes déjà reconnues internationalement pour leur qualité et leur originalité scientifique par la présence de nombreux étudiants en master et doctorat et par l’intégration de nouvelles disciplines (ethnobiologie, ethnomusicologie, primatologie). Le renouveau s’inscrit également dans les murs. La topographie des lieux abolit les séparations entre disciplines : le voisinage des bureaux, des plateaux techniques sont une invitation à la collaboration, à l’échange d’idées. Partageant les mêmes locaux, les chercheurs sont appelés à se rencontrer : les préhistoriens qui travaillent sur des fossiles datant de 2 millions d’années, les primatologues qui s’intéressent aux comportements de nos cousins les grands singes, les ethnologues, ethnobiologistes qui explorent les sociétés contemporaines. Le contact humain et le partage sont à la base de l’interdisciplinarité.

Une contribution originale

Le Centre de Recherche s’appuie sur le renom de ses chercheurs, leur expertise et la mise en œuvre d’une dynamique fédératrice pour apporter une contribution originale, en mettant en perspective les données biologiques, culturelles et sociales de l’Homme, des temps préhistoriques jusqu’aux périodes contemporaines. Moteur, tant au niveau national qu’international, pour la compréhension de notre passé, il constitue également un cadre de réflexion pour évaluer la capacité de notre espèce à imaginer les scénarios du futur.

En savoir plus sur le département « Homme & environnement » et ses unités de recherche :
mnhn.fr/fr/recherche-expertise/departements-scientifiques/homme-environnement

 


Le centre de recherche sur l'évolution de l'Homme et des sociétés