Back to top
Galerie de l'Homme © MNHN - J-C Domenech
Galerie de l'Homme © MNHN - J-C Domenech

Glossaire

Décryptage des mots pour mieux comprendre.

Vocabulaire autour de l’exposition Nous et les Autres - Des préjugés au racisme

Altérité

Alors que les différences entre individus ou groupes sociaux sont infinies, sélectionner des caractéristiques - réelles ou imaginaires - perçues comme pertinentes pour désigner l’autre permet de s’en différencier et de créer entre « eux » et « nous » une frontière symbolique.

Assignation identitaire

Alors que chacun se définit en fonction d’un contexte ou d’éléments qu’il souhaite mettre en avant, l’assignation identitaire renvoie l’individu à une identité figée, en lui attribuant des traits physiques, culturels ou psychologiques propres à son groupe d’appartenance qu’il soit réel ou supposé.

Catégorisation

La catégorisation est une opération mentale qui permet de réduire la complexité du monde. Les Hommes classent les individus en fonction de leur apparence, leur religion, leur origine géographique… Ces « catégories » ne sont ni naturelles ni figées : les critères de différenciation varient selon les sociétés et les époques.

Discrimination

La discrimination consiste à refuser, intentionnellement ou non, l’égalité de traitement à des individus ou des groupes. Elle peut être directe (logement, embauche…) ou indirecte lorsqu’elle résulte de pratiques apparemment égalitaires – comme l’orientation scolaire - qui produisent des effets défavorables pour les individus ou les groupes concernés.

Essentialisation

On parle d’essentialisation lorsque l’identité d’un individu se voit réduite à des particularités morales, des aptitudes intellectuelles ou des caractères psychologiques supposés immuables et transmis de génération en génération au sein d’un groupe humain.

Ethnocentrisme

L’ethnocentrisme est une attitude qui consiste à valoriser les caractéristiques culturelles du groupe auquel on appartient, lequel est pris pour référence afin d’évaluer les autres groupes et d’en tenir les caractéristiques pour secondaires, sans forcément leur être hostile.

Préjugé

Un préjugé est un jugement porté sur un individu ou un groupe, qui se fonde sur des idées reçues issues d’un milieu ou d’une époque donnés. À la différence du stéréotype, il est porteur d’une charge affective et suscite des considérations ou des réactions souvent défavorables à l’égard des personnes visées.

Racisme

Être raciste, c’est considérer que les différences entre individus - qu’elles soient physiques, culturelles ou morales - sont héréditaires, immuables et « naturelles ». Le racisme établit une hiérarchie entre des catégories d’êtres humains, qui peut se traduire en pratiques allant de la discrimination jusqu’à l’extermination de l’autre.

Stéréotype

Le stéréotype est une opinion toute faite sur un individu ou un groupe auquel on attribue des traits de caractères figés, réputés communs à tous ceux de sa « catégorie ». Véhiculée par le sens commun, cette représentation caricaturale fonctionne comme un « prêt à penser » qui réduit la complexité du réel.

Xénophobie

La xénophobie désigne la peur ou le rejet de ce qui est étranger : les pratiques et caractéristiques culturelles des groupes étrangers sont dénigrées et jugées avec hostilité. Le xénophobe cherche ainsi à préserver son groupe contre les « étrangers » – qu’ils fassent ou non partie de son territoire.