Crédits


La théorie de Darwin, est-elle encore au stade de théorie ou est-elle réellement prouvée ?

garnier
28 ans
Vincennes
RETOUR AUX QUESTIONS
Musée de l'hommme
Antoine Balzeau, paléoanthropologue au Musée de l’Homme

Le naturaliste anglais a élaboré sa célèbre théorie en 1859. Elle reste encore la meilleure explication de l’évolution des formes de vie, enrichie des travaux en génétique qui ont précisé le modèle darwinien. 

 

 

En 1859, Darwin publie De l’origine des espèces, dans lequel il expose sa théorie de l’évolution. Il part du principe que chaque espèce vivante se transforme au cours des générations. L’évolution se fait ensuite par sélection naturelle, à savoir que les organismes les mieux adaptés à leur environnement survivent et se transmettent leurs caractères. Cette théorie sera affinée par Darwin au fil du temps, rappelons par exemple qu’il avait exclu l’Homme de son propos dans la première édition de son livre, essentiellement pour des raisons philosophiques et culturelles.

 

La théorie de Darwin reste encore la meilleure explication à l’évolution des formes de vie. Les travaux de génétique ont permis de préciser la transmission des caractères à la descendance et les mécanismes de mutation de nos gènes.

 

Mais la sélection naturelle fait encore foi.  « En sciences on ne peut pas démontrer une théorie, on peut seulement l’invalider, explique Antoine Balzeau, paléoanthropologue au musée de l’Homme.  L’hypothèse de Darwin nous semble aujourd’hui la plus logique et la plus robuste ». Notre compréhension du vivant repose sur des règles de l’évolution, dont fait partie la sélection naturelle, qui expliquent l’adaptation des formes de vie et l’existence d’organes complexes chez les êtres vivants. 

 

                                                                                                                                                                           Propos recueillis par Rémi Pin

Partagez :