Une histoire mondiale du Piercing

Conférence

Conférence de la Société des Amis du Musée de l'Homme

Découvrez l'histoire du piercing pratiqué depuis au moins 40 000 ans !


Avec Franz Manni, maître de conférences au Muséum national d'Histoire naturelle en éco-anthropologie et ethnobiologie.

Le piercing est présent sous des formes variées quasiment partout dans le monde. Il s'est répandu depuis 30 ans dans le monde moderne, alors qu'il régresse dans les sociétés traditionnelles. Cette rencontre avec le commissaire scientifique de l'exposition-dossier "Piercing" présentée au Balcon des sciences à partir du 13 mars 2019 dresse un panorama historique, géographique et culturel de cette pratique.

Le piercing est classé parmi les modifications corporelles (comme les tatouages, les scarifications, les implants) : il n'apporte aucun changement substantiel au corps, tout au plus une déformation. Néanmoins, son symbolisme, sa perception, sont d'une grande force.

Si le premier témoignage historique du piercing date de 45 000 ans, en Australie, cette pratique se retrouve dans tous les continents depuis au moins 10 000 ans. Il est même possible qu'il ait été pratiqué en France, il y a 12 000 ans, en Dordogne. Un objet pouvant servir d'ornement d'oreille a été récemment identifié dans les collections du Musée de l'Homme, il est actuellement en cous d'étude.

L'exposition Piercing montre comment la diffusion du piercing au nez, aux lèvres et aux oreilles, correspond aussi à des migrations humaines connues, et décrypte la façon dont cette pratique a touché les sociétés occidentales à partir des années 1980, grâce à la propagation de nouveaux codes esthétiques liés à la culture gay de Californie et punk d'Angleterre. En réalité, l'Europe a toujours eu sa propre culture du piercing, celle des boucles d'oreille, attribut tantôt masculin, tantôt féminin, selon les époques...

Durée : 1h30
Entrée libre dans la limite des places disponibles
Retrait des billets une demie-heure avant l'événement, réservation possible en ligne sur billetterie.museedelhomme.fr