Les méthodes de datation en Préhistoire

Conférence

Conférence de la Société des Amis du Musée de l'Homme

Découvrez les grandes phases de la construction du cadre chronologique de l’évolution de l’Homme tel qu’on le connaît aujourd’hui et les principales méthodes de datation utilisées.


Avec Jean-Jacques Bahain, Professeur au Muséum national d’Histoire naturelle en géologie du Quaternaire.

Depuis l'Antiquité, l'homme a cherché à dater les grands événements de l'histoire de la Terre, mais la notion de temps géologique, de temps long, est un phénomène récent dans l‘histoire de l’humanité. A partir du XVIIe siècle, les scientifiques élaborèrent d’abord une échelle stratigraphique globale et des échelles chronologiques, climatiques, biostratigraphiques ou culturelles furent établies pour la préhistoire. La découverte de la radioactivité naturelle en 1896 permit à partir des années 1940 de proposer des méthodes de datation fondées sur la radioactivité naturelle, dont le carbone 14.
Aujourd'hui, les scientifiques disposent d’un important panel de méthodes géochronologiques qui permettent de préciser peu à peu la chronologie de l'histoire humaine et d'en dater les grandes étapes. Chaque fait géologique ou archéologique est désormais rapidement associé à un âge "numérique", chiffré, en années, de son ancienneté, permettant de le repositionner dans le passé en utilisant une échelle de temps perceptible par chacun.

Jean-Jacques Bahain est géologue et préhistorien de formation, il travaille à l’établissement du cadre géochronologique de l’évolution humaine à travers la datation de sites géologiques et archéologiques.

Durée : 1h30
Entrée libre dans la limite des places disponibles
Retrait des billets une demie-heure avant l'événement, réservation possible en ligne sur billetterie.museedelhomme.fr

à voir aussi...