L’animal dans tous ses états

Cours public

Lieu d’échanges et de débats, le Musée de l’Homme propose un cycle de conférences autour de « L’animal dans tous ses états » organisé par deux chercheurs en archéozoologie du Département Préhistoire du Muséum national d’Histoire naturelle : Marylène Patou-Mathis (Directeur de recherche du CNRS) et Carole Vercoutère (Maître de conférence du Muséum). Venez à la rencontre de scientifiques issus de différents champs disciplinaires (des préhistoriens et des historiens mais aussi des ethnologues, sociologues, psychologues, juristes, philosophes et écrivains) afin d’explorer les relations Homme-Animal, de la Préhistoire à nos jours.


Depuis les origines, les Hommes et les animaux entretiennent des relations étroites et complexes ; entre attirance et répulsion, amour et crainte. Si certaines sociétés ont anthropomorphisé l’animal, créant des sortes de chimères mi-homme mi-animal, d’autres l’ont réduit à l’état d’objet, de "meuble" notamment dans la civilisation occidentale moderne. Classifiés, hiérarchisés, catégorisés, les animaux ont occupé, et occupent encore, différentes places dans nos sociétés.

Nous souhaitons au travers de ce séminaire débattre des différents statuts des animaux au fil du temps, de leurs modifications, et du rôle des cultures et des croyances dans la codification de nos relations au monde animal. Quelle place les Hommes accordent-ils aux animaux dans leur quotidien ? Nous constatons que celle-ci varie selon l’espèce animale considérée, pourquoi ? Est-ce en fonction de son degré de proximité avec nous ? Si l’Assemblée nationale a définitivement adopté le 28 janvier 2015 un projet de loi introduisant dans le code civil un article mentionnant que "les animaux (domestiques) sont des êtres vivants doués de sensibilité", le lundi 16 mars 2015, elle a rejeté un amendement visant à reconnaître un statut aux animaux sauvages. Présents dès les origines dans les sphères domestique et symbolique, comment et pourquoi les animaux ont-ils pénétré dans la sphère juridique ? Aujourd’hui, le débat autour des droits de l’animal demeure vif car le code civil maintient que "les animaux sont soumis aux règles des meubles".

Ce premier cycle est consacré aux « différents statuts de l’animal au cours du temps, ici et ailleurs » et s’articule autour de quatre rendez-vous :

  • 7 janvier : l’animal sauvage chassé
  • 14 janvier : l’animal domestique de boucherie
  • 21 janvier : l’animal de « compagnie » et l’animal sacré
  • 28 janvier : les droits des animaux : différentes approches

Jeudi 7 janvier 2015 de 14 h à 17 h

Présentation du séminaire par Cécile Aufaure (Conservateur en chef du Patrimoine, Directrice du projet de rénovation du Musée de l’Homme - Muséum national d’Histoire naturelle)

Statut(s) de l’animal sauvage chassé
Modérateur : Marylène Patou-Mathis (Archéozoologue, Directrice de recherche au CNRS – UMR 7194, HNHP)

  • Durant la Préhistoire par Carole Vercoutère (Archéozoologue, Maître de Conférence au Muséum national d’Histoire naturelle, Département de Préhistoire)
  • Chez les peuples chasseurs traditionnels par Florence Brunois-Pasina (Ethnologue, Chargée de recherche au CNRS – UMR 7130 LAS)
  • Dans les chasses d’aujourd’hui, en particulier à courre par Pierre de Boisguilbert (Secrétaire général de la Société de Vènerie)
  • Braconnage et « viande de brousse » par Serge Bahuchet (Ethnobiologiste, Professeur au Muséum national d’Histoire naturelle, Département Hommes, Natures, Sociétés)

Jeudi 14 janvier 2015 de 14 h à 17 h

Statut(s) de l’animal domestique de boucherie
Modérateur : Thierry Argant (Archéozoologue, Responsable d’opération EVEHA, UMR 5138 ArAr)

  • Statut(s) de l’animal de boucherie dans l’occident médiéval par Benoit Descamps (Historien, chargé de cours à l’Université Paris 8)
  • Pratiques et statuts des animaux de boucherie aujourd'hui par Jean-Pierre Digard (Ethnologue et anthropologue, Directeur de recherche émérite au CNRS, membre de l’Académie d’Agriculture de France)
  • Regards sur l’abattage des animaux et les abattoirs en France aujourd’hui par Isabelle Sorente (Écrivaine, auteure de 180 jours, éd. J-C Lattès, 2013)

Jeudi 21 janvier 2015 de 14 h à 17 h

Statut(s) de l’animal de compagnie, au service de l’Homme et sacré
Modérateur : Christophe Guitton (Vétérinaire, spécialiste du droit de l’animal)

  • Statut(s) du chat à travers l’histoire par Jean-Denis Vigne (Archéozoologue, Directeur de recherche au CNRS – UMR 7209 Archéozoologie Archéobotanique)
  • Peut-on manger le bœuf avec lequel on a labouré ses champs ? Usages et mésusages des animaux domestiques en Grèce et à Rome par Christophe Chandezon (Professeur d’Histoire ancienne, Université de Montpellier Paul-Valéry)
  • L’homme et le taureau dans la tauromachie par Francis Wolff (Philosophe, Professeur émérite à l’ENS de Paris)
  • Au cœur du sacré, l’animal sacrificiel par Anne-Marie Brisebarre (Ethnologue, Directrice de recherche émérite au CNRS, Collège de France)

Jeudi 28 janvier 2015 de 14 h à 17 h

Débats autour des droits des animaux
Modérateur : Denis Vialou (Préhistorien, Professeur émérite au Muséum national d’Histoire naturelle, Département de Préhistoire)

  • Nos cousins les grands singes par Shelly Masi (Primatologue, Muséum national d’Histoire naturelle, Département Hommes, Natures, Sociétés)
  • Droits de l’animal et antispécisme par Enrique Utria (Philosophe, Université de Rouen, traducteur de Les Droits des animaux de Tom Regan, éd. Hermann, 2013)
  • Point de vue d’un zootechnicien par Bernard Denis (Vétérinaire, Président de la Société d’Ethnozootechnie)
  • Théorie du don et travail animal par Jocelyne Porcher (Sociologue, Directrice de recherche à l’INRA-SAD)