Projection / Deux rencontres - autour de Germaine Tillion, ethnologue et résistante

Rendez-vous

Dans le cadre de la 33e édition des Journées Européennes du Patrimoine, placée sous le thème « patrimoine et citoyenneté », le Musée de l’Homme vous propose de découvrir une femme hors du commun, Germaine Tillion (1907-2008), ethnologue, résistante et femme engagée, à travers des film, débats, lectures… 


Film et débat – Germaine Tillion par elle-même

Projection du film documentaire " Germaine Tillion par elle-même ", échange avec Geneviève Zamansky-Bonnin, secrétaire générale de l'association Germaine Tillion,  Alain Moreau, réalisateur du film ainsi que Michèle Agniel et Christiane Rème, anciennes résistantes et déportées.

Germaine Tillion ( 1907-2008 ) est entrée au Panthéon le 27 mai 2015, marque de reconnaissance pour une femme qui, tout au long du XXème siècle, a pris le parti de la justice et de la vérité dans ses engagements : la lutte contre le nazisme, contre l'univers concentrationnaire, contre l'oppression des femmes, le choix de la décolonisation.

Réalisé par l'Association Germaine Tillion, le documentaire " Germaine Tillion par elle-même " ( 65 min ) présente le parcours d'une femme qui " a su traverser le Mal sans se prendre pour une incarnation du Bien ". Il nous fait découvrir un destin exemplaire, où s’incarnent passion de connaître et volonté d’agir, lucidité et compassion, gravité et humour.

Dimanche 18 septembre de 14 h à 16 h.
Auditorium Jean Rouch.

 


Rencontre - Germaine Tillion et le réseau de résistance du musée de l'homme

Lors de cette rencontre, Tzevetan Todorov, directeur de recherches honoraire au CNRS, historien, essayiste, et auteur de " Germaine Tillion, la pensée en action", abordera l’histoire de Germaine Tillion.
Puis Anne-Marie Pavillard, bibliothécaire, ayant travaillé à la Bibliothèque du Musée de l'Homme, abordera l’histoire d’Yvonne Oddon et le Réseau de résistance du Musée de l'Homme.

Dimanche 18 septembre de 16 h à 17 h.
Centre de ressources Germaine Tillion.

 


Rencontre - Germaine Tillion, une femme engagée

Gilbert Grandguillaume, anthropologue, spécialiste du Maghreb et du Monde arabe, reviendra sur " La lutte de Germaine Tillion contre l'oppression des femmes ". Dans son ouvrage Le Harem et les cousins, paru en 1966, Germaine Tillion fait le constat de la dégradation du statut des femmes dans tout le pourtour méditerranéen. Elle en fait l'analyse et en questionne les substrats anthropologiques, notamment l'endogamie et la conception de l'honneur.
Puis Michèle Agniel et Christiane Rème, anciennes résistantes et déportées, reviendront sur les thèmes de la Résistance et la Déportation.

Dimanche 18 septembre de 17 h à 18 h.
Centre de ressources Germain Tillion.