Espaces d’expositions temporaires

Chaque année, d’octobre à juillet, le musée propose une exposition temporaire thématique. Ces rendez-vous réguliers sont l’occasion de positionner le musée comme lieu de débats sur les questions de société relatives à l’Homme, à ses origines et à son devenir.

picto_accessibilite.png

Des espaces modulables

Accessibles à la sortie du parcours permanent ou directement depuis le hall, les espaces dévolus aux expositions temporaires forment un U autour de l’Atrium. Les 650 m2 sont répartis en trois salles, séparées par des portes selon les projets. Un système de cimaises permet d’occulter les baies vitrées, offrant des surfaces supplémentaires.


Des expositions thématiques

Une muséologie d’idées
La présence des chercheurs et des collections sur le site, la synergie entre les disciplines à l’œuvre au sein du Centre de recherche sur l’évolution de l’Homme et des sociétés, constituent des atouts majeurs pour initier et nourrir les thématiques des expositions temporaires sur des sujets transversaux. Allant des périodes préhistoriques à nos jours, croisant systématiquement biologie et sciences humaines et conjuguant les apports des sciences de l’Homme, de la Société, de la Vie et de la Terre, la pertinence des thèmes proposés constitue une offre attractive pour séduire de nouveaux publics, une raison de venir ou de revenir au musée.

L’Homme et les sociétés : un large champ de thématiques possible
L’histoire et l’origine des peuplements dans les grandes régions du monde, les avancées et les techniques scientifiques susceptibles d’apporter un renouvellement des connaissances sur l’histoire et l’évolution de l’espèce humaine. Les questions de société telles que masculin-féminin, races/racismes, innée-acquis, filiation sociale et biologique. La diversité des représentations de soi, du monde, de la mort et des âges de la vie. Les relations de l’Homme et de son environnement, l’impact de l’anthropisation de la planète sur l’évolution de l’espèce sur le plan archéologique et historique mais aussi pour les périodes actuelles et futures.


Une forte implication des chercheurs

Des approches croisées par des duos de commissaires scientifiques et un commissaire général
La conception des expositions temporaires est confiée à un double commissariat scientifique réunissant un chercheur du Musée de l’Homme et un chercheur associé, ainsi qu’une personnalité extérieure. Le duo de commissaires est accompagné, aux étapes clefs de la conception, d’un comité scientifique composé de spécialistes et d’un comité d’orientation plus large.

Une stratégie d’ouverture
Par la diversité des disciplines convoquées, par l’actualité et la transversalité des sujets, les expositions temporaires peuvent être envisagées en coproduction, notamment avec des organismes de recherches et des musées. Elles ont également vocation à sortir des murs pour être déclinées dans des musées de civilisations, de sciences et de sociétés, sur le plan national ou européen, voire international.


Programmation des expositions temporaires

Retrouvez le programme complet des espaces d'expositions temporaires dans l’Agenda.