Back to top
Corail Porites cylindrica © B. Cauvin GIP RNMR
Corail Porites cylindrica © B. Cauvin GIP RNMR

Les grandes crises de la biodiversité au cours de l’évolution

Multimédia

Explorez l’évolution de la vie sur notre planète et ses crises majeures avec Sylvie Crasquin, paléontologue.

Tenez-vous bien car dans cet épisode du podcast Pour que nature vive, vous effectuerez un immense voyage dans le temps ! En seulement quelques minutes, vous allez parcourir 3,5 milliards d’années d’évolution de la vie sur Terre.

Mais attention, cela n’a rien d’un long fleuve tranquille : des crises biologiques majeures bouleversent les périodes de stabilité et de diversification de la biodiversité ! Nous sommes actuellement en plein milieu de la sixième crise.

Au moment où commence notre périple, il y a 3,5 milliards d’années, la biodiversité était infiniment plus grande…

La diminution considérable de la biodiversité

C’est à la période du Cambrien qu’apparaît une myriade de nouvelles espèces. Nous sommes à environ - 635 millions d’années et les conditions environnementales sont favorables à cette explosion : l’oxygène est plus abondant et les eaux plus chaudes après de grandes glaciations. Les organismes se multiplient et se diversifient.

Mais aujourd’hui, la biodiversité est beaucoup moins importante ! Les paléontologues estiment entre 5 et 50 milliards le nombre d’espèces qui ont vécu puis se sont éteintes au cours de l’évolution. Sans compter les invertébrés qui augmentent les effectifs des espèces disparues.

En cause ? Les crises majeures qui surviennent au cours de l’évolution.

Mais qu’est-ce qu’une crise ?

Trois critères nous permettent de la définir. D’un point de vue biologique, une crise implique une extinction de masse qui n’affecte pas seulement les espèces mais des familles entières.

Elle doit se dérouler rapidement à l’échelle des temps géologiques (même un million d’années est une période relativement courte pour un géologue !) et doit être ressentie à une échelle globale.

De la fin de l’Ordovicien (vers 440 millions d’années) à la fin du Crétacé (vers 66 millions d’années), Sylvie Crasquin revient sur les cinq grandes crises qui ont précédé celle que nous vivons actuellement. Quelles en étaient les causes ? Quelles ont été leurs conséquences ? Qu’est-ce qui caractérise la sixième extinction de masse ? Pouvons-nous entrevoir une note d’espoir ?

Cette série de podcasts a été réalisée par le Muséum national d'Histoire naturelle et Création Collective en partenariat avec le Ministère de la Transition écologique et solidaire dans le cadre de son programme « Biodiversité. Tous vivants ! » et avec le Ministère de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'Innovation.