Cire

Clathre rouge

Clathrus ruber Micheli

André Pierre Pinson, chirurgien, anatomiste et artiste, réalise de nombreuses pièces d’anatomie humaine et animale en cire à des fins pédagogiques. Souhaitant également modeler les objets de la nature qui ne se gardent pas dans l’esprit-de-vin, il entreprend de représenter le monde végétal.

Clathre rouge - Muséum national d’Histoire naturelle

© MNHN - F. Jakubowicz

Pour prévenir la croissance de la consommation de champignons vénéneux constatée par les médecins à Paris au début du XIXe siècle, il réalise 540 modèles en cire colorée. Pinson prend pour modèle les planches imprimées en couleurs que le botaniste Pierre Bulliard a dessinées et gravées pour son Histoire des champignons de la France (1791), un livre fondateur pour la mycologie avec le Traité des champignons (1793) publié par le médecin Jean-Jacques Paulet. Chaque espèce est présentée à différents stades de son développement, avec une vue en coupe de sa structure interne, afin de faciliter la détermination des espèces.

Cette collection a été acquise par le roi Charles X en 1825 et offerte au Muséum national d’Histoire naturelle pour sensibiliser ses visiteurs aux plaisirs et aux dangers de la consommation des champignons.

Joëlle Garcia

Notes de bas de page