Des mannequins constitués d'éléments humains (vêtements, parures) et à tête d'animaux.
Conférence

Agitez vos neurones ! « Humains et animaux : partage ou frontière ? »

Mercredi 19 janvier 2022

Une rencontre avec Guillaume Lecointre, zoologiste au Muséum national d’Histoire naturelle et Marie Lacomme, doctorante en histoire et philosophie des sciences.

© MNHN, 2022

Un format novateur et une expérience inédite : participez à une rencontre interactive avec des chercheurs, initiez-vous à la démarche scientifique et prenez la parole au Musée de l’Homme ! Quelles catégorisations efficaces en sciences ? Nous verrons quelle géométrie de catégorisation est la plus riche en information. En outre, nous examinerons le rôle que doit tenir l'histoire naturelle dans la culture scientifique. Nous en tirerons les conséquences sur la logique avec laquelle la plupart des humains conçoivent, en Occident, leur relation à « l'animal ».

Guillaume Lecointre est enseignant-chercheur (UMR 7205), zoologiste, systématicien, professeur du Muséum national d’Histoire naturelle où il occupe les fonctions de conseiller scientifique du président. En 2019, il avait publié 135 publications professionnelles (indice h 46) et 23 livres. Ses recherches portent sur la phylogénie et la systématique des poissons téléostéens, tant à partir de données moléculaires qu’anatomiques. Son terrain de zoologiste est le plateau continental antarctique. Ses activités relatives à l’amélioration de l’enseignement des sciences et de diffusion des connaissances sont très significatives ; il a notamment tenu durant dix ans la rubrique scientifique hebdomadaire de Charlie Hebdo. Il est double Lauréat de la Société Zoologique de France (1996, 2006), Prix national 2009 du Comité Laïcité République, Prix 2012 de l’Union Rationaliste, et fait chevalier de la légion d’honneur en 2016.

Marie Lacomme est doctorante en histoire et philosophie des sciences au laboratoire Sphère (Université de Paris). Diplômée d'un master de philosophie à l'Université Panthéon-Sorbonne, elle a également étudié la biologie de l'évolution et la primatologie. Elle a débuté une thèse en 2018 sur la notion de frontière Homme/animal. Ses recherches portent sur la place accordée à l'être humain par rapport aux autres espèces animales, et notamment aux autres espèces de primates, à la fois en sciences naturelles et en sciences humaines et sociales. Dans cette optique, elle s'intéresse également à l'histoire de la primatologie.

Mercredi 19 janvier 2022 à 19 h - Auditorium Jean Rouch.
Entrée gratuite dans la limite des places disponibles. Réservation conseillée.

Avec le soutien de la Société des Amis du Musée de l'Homme.

Autour de l’événement

Partenaires

Notes de bas de page