Buste

Buste de Saïd Abdallah

Seïd Enkess « Saïd Abdallah »

Buste en bronze de Seïd Enkess, dit de Saïd Abdallah

CORDIER Charles-Henri-Joseph, Saïd Abdallah, de la tribu de Mayac, royaume de Darfour, 1848, Bronze, Paris. Crédit : Centre national des arts plastiques, en dépôt au Muséum national d’histoire naturelle

© D. Ponsard

Seïd Enkess « Saïd Abdallah »

Sculpture en bronze réalisée par Charles Cordier, 1848

Arrivé en France en 1838, Seïd Enkess – un ancien esclave soudanais – devient modèle professionnel pour des peintres et sculpteurs. Charles Cordier réalise son buste sous le nom de Saïd Abdallah, qu’il expose au Salon de l’Académie des beaux-arts en 1848, année de l’abolition de l’esclavage.

 

Notes de bas de page