Auguste : « Qui était le premier humain ? »

19 octobre 2022

De nombreux enfants, mais aussi de nombreux adultes se posent cette question depuis des siècles. Il y a même des scientifiques qui étudient les origines du genre humain, ce sont des paléoanthropologues.

Avec l’étude des fossiles humains découverts, ils peuvent ainsi mieux comprendre l’origine de notre espèce et nous proposer des réponses à cette question. Qu’est-ce qu’un fossile humain ? Cela peut être un os ou une dent d’un individu que l’on retrouve dans la roche. À ce jour, le plus ancien fossile « humain » connu est daté de 2,8 millions d’années. Il a été découvert en 2013 en Éthiopie par Chalachew Seyoum.

Mais avant de parler des êtres humains, j’ai une question pour toi. Sais-tu le point commun entre un cheval, un zèbre et un âne ?

Ce sont trois espèces différentes, mais qui appartiennent à la même famille, celle des Équidés. Nous pouvons prendre d’autres exemples comme celui-ci. Les lions, les tigres et les chats sont des espèces qui appartiennent à la famille des Félidés. Les loups, les renards et les chiens sont des espèces qui appartiennent à la famille des Canidés.

La famille des félidés

La famille des Félidés

© MNHN - J. Özçelebi

Comme eux, notre espèce appartient à une famille, celle des Hominidés. Bien qu’il n’y ait qu’une seule espèce humaine vivant sur Terre aujourd’hui, auparavant plusieurs espèces humaines vivaient sur Terre.

Ces premiers humains seraient apparus il y a plusieurs millions d’années en Afrique avant de peupler le reste du monde sur une très longue période. Et parmi ces nombreuses espèces humaines apparut la nôtre que l’on nomme Homo sapiens. Cela veut dire l’être humain sage, c’est-à-dire qui a un savoir.

Quand Homo sapiens est apparu sur Terre, il n’est pas le seul représentant du genre humain sur la planète. Au même moment, en Europe et en Asie par exemple, il aurait vécu pendant plusieurs milliers d’années en même temps qu’une autre espèce humaine appelée Homo neanderthalensis. Tu as peut-être déjà entendu parler d’elle, on la connaît surtout sous le nom de Néanderthal.

Mais il y avait aussi d’autres espèces humaines qui partageaient la planète avec nos ancêtres comme Homo Floresiensis découvert en 2003 sur l’île indonésienne de Florès en Indonésie et Homo luzonensis découvert en 2007 dans la grotte de Callao aux Philippines.

De nos jours, seule l’espèce humaine Homo sapiens est présente sur la Terre et, selon nos connaissances actuelles, elle serait apparue il y a plus de 300 000 ans sur le continent africain.

Maintenant que tu sais tout cela, tu vas peut-être te demander comment sont apparus ces premiers humains ?

Les scientifiques expliquent l’apparition des espèces humaines notamment grâce à la Théorie de l’évolution par la sélection naturelle formulée au XIXe siècle par Alfred Russel Wallace et Charles Robert Darwin.

Il est important de savoir qu’en science, une théorie est un modèle explicatif dont les hypothèses ont été validées. Tu connais déjà sûrement quelques théories scientifiques. Par exemple, si tu lâches un objet que tu aurais dans la main, celui-ci tombera par terre à cause de la gravité terrestre. C’est la théorie de la Gravitation universelle qui avait été formulée par Isaac Newton au XVIIIe siècle.

Concernant cette évolution humaine, Charles Robert Darwin avait publié en 1871 un livre qui soutenait que les êtres humains partageaient un ancêtre commun récent avec les grands singes africains.

À l’aide des progrès scientifiques en génétique particulièrement, il s’avère que cela est confirmé par l’acide désoxyribonucléique (ADN). L’ADN est une molécule qui se transmet de génération en génération chez les êtres vivants. Elle est présente dans toutes les cellules et contient des gènes qui permettent le développement des organismes vivants.

Les chimpanzés partagent avec nous 98 % de gènes par rapport à toutes les autres espèces animales sur la Terre. Cela fait d’eux nos plus proches cousins et ce lien proviendrait d’un ancêtre commun présent sur Terre il y a environ 7 millions d’années. La génétique démontre également que les bonobos, les gorilles et les orangs-outans sont de proches cousins.

La famille des hominidés

La famille des Hominidés

© © MNHN - J. Özçelebi

Comme tu l’auras compris, à ce jour nous savons que les humains et les autres grands singes ont énormément de gènes en commun ensemble. Ils sont donc bel et bien de notre famille, celle des hominidés.

Nous savons que chacune de ces espèces aurait évolué de leur côté à partir d’un ancêtre commun qui nous est toujours inconnu à ce jour. Mais qui sait, peut-être que plus tard tu feras cette découverte après être devenu paléoanthropologue à ton tour !

Jonathan Özçelebi, Ingénieur d'étude, Muséum national d’histoire naturelle (MNHN)

Cet article est republié à partir de The Conversation sous licence Creative Commons. Lire l’article original.

The Conversation