RÉOUVERTURE

Nous sommes heureux de vous accueillir de nouveau. 

Réservation en ligne obligatoire.

Toutes nos équipes sont mobilisées pour vous offrir un accueil de qualité, et garantir le respect des règles sanitaires et de sécurité : consultez les consignes de visite.

Back to top
Restauration fossiles néandertaliens, la Ferrassie © MNHN - J-C Domenech
Restauration fossiles néandertaliens, la Ferrassie © MNHN - J-C Domenech

Les collaborations scientifiques

En tant qu’établissement du Muséum national d’Histoire naturelle et en raison de son rayonnement national et international, le Musée de l’Homme collabore avec des prestigieuses institutions et bénéficie du soutien.

Prix Fondation d’entreprise Engie « Talents de la Recherche au Musée de l’Homme »

Nouveau Prix, ouvert aux chercheurs du Muséum national d’Histoire naturelle, le Prix Fondation d’entreprise ENGIE « Talents de la recherche au Musée de l’Homme » permet d’attribuer une bourse annuelle à un chercheur travaillant sur des thématiques en lien avec le Musée de l’Homme. L’objectif est d’impulser des projets interdisciplinaires innovants et une dynamique collaborative de recherche autour de la thématique suivante : « Résilience des sociétés face aux changements climatiques présents et passés ».

Allouée chaque année pendant trois ans, cette bourse de recherche est attribuée par un jury composé de scientifiques du MNHN, de représentants de la Fondation ENGIE et de personnalités extérieures. Le chercheur lauréat du Prix s’engage à participer à la diffusion de son projet de recherche auprès du grand public, par exemple sous la forme de conférences, de publications ou de présentation au sein du Balcon des sciences du Musée de l’Homme.

Grand mécène du Muséum national d'Histoire naturelle depuis plus de dix ans et Mécène Fondateur du Musée de l’Homme depuis 2015, la Fondation ENGIE a souhaité poursuivre son engagement en soutenant les « Talents de la recherche au Musée de l’Homme ».

L’ouverture du Musée de l’Homme a profité de deux gros projets de collaborations scientifiques (GeacMus et MH@SU)

Prix Fondation d‘entreprise Engie Talents de la recherche au Musée de l‘Homme 22 mai 18 © MNHN - JC-Domenech

CHAIRE GEACMUS (GESTE – ACOUSTIQUE – MUSIQUE)

Porté par le Muséum national d’Histoire naturelle et Paris Sorbonne, cette double chaire a associé 3 autres établissements de Sorbonne Universités : l’Université Pierre et Marie Curie (UPMC), l’Université Technologique de Compiègne (UTC) et le Pôle supérieur d'enseignement artistique Paris Boulogne-Billancourt (PSPBB) ainsi que deux établissements associés (le Laboratoire du Musée de la Musique et Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris).
Il a étudié le jeu instrumental en prenant en compte aussi bien la facture de l'instrument que son acoustique, la gestuelle, le langage musical et leurs représentations culturelles. Cette perspective interdisciplinaire a permis d’appréhender la complexité de l'instrument et de sa mise en jeu d’un point de vue à la fois fonctionnel, esthétique et identitaire, ainsi que la façon dont ces trois dimensions se mêlent et ont pu évoluer à travers les âges.
Ce projet, financé par Sorbonne-Universités, a un budget de 204 k€ pour l’année 2015 (dont 204 k€ au Muséum), il comprend l’invitation de 2 professeurs étrangers, le recrutement de doctorants et post-doctorants et le financement de recherches interdisciplinaires.

Projet MH@SU

La rénovation du Musée de l’Homme a permis de rassembler en un même lieu des collections uniques d’anthropologie biologique, d’ethnologie et de préhistoire, des ressources documentaires, des espaces d’exposition, des plateaux techniques, des activités de recherche, d’enseignement et de diffusion auprès du grand public, renouant ainsi avec le concept de musée-laboratoire.
Grâce au projet SATS-SU MH@SU (Soutien à des Actions Transversales Structurantes Sorbonne Universités) porté par le Muséum national d’Histoire naturelle et l’UPMC, le nouveau Musée de l’Homme est appelé à devenir un instrument structurant de Sorbonne-Universités, notamment dans le domaine de l’évolution de l’Homme et des sociétés.
Les ressources disponibles du Musée de l’Homme profitent ainsi à la communauté scientifique de Sorbonne Universités, tandis que des projets interdisciplinaires menés au sein des établissements initient une nouvelle dynamique de recherche collaborative.
Ce projet a bénéficié d’un financement de Sorbonne Universités, à hauteur de 878 000 €.