Pourquoi les humains préhistoriques dessinaient-ils des animaux ?

Découvrez le tout premier épisode du podcast « Curieux de sciences » sur l’art pariétal !

Saviez-vous qu’un chien était à l’origine de la découverte de la grotte de Lascaux ? Il s’appelait Robot et un jour, alors qu’il se promenait dans la campagne de Montignac avec son maître Marcel Ravidat, il est tombé dans un creux provoqué par la chute d’un arbre...

Intrigué, Marcel revient la semaine suivante en compagnie de trois amis, Georges Agniel, Simon Coencas et Jacques Marsal. Ensemble, ils pénètrent dans une salle sombre et humide. Ils allument la lumière et là… Stupéfaction !

Les murs de la salle sont couverts de dessins d’animaux : des peintures vieilles de 18 000 ans !

Le saviez-vous ?

Les hommes et les femmes préhistoriques ont commencé à peindre sur leurs corps bien avant de dessiner des animaux sur des parois ou des objets. En revanche, ils ne représentaient que très peu l’espèce humaine !

Envie d’en savoir plus sur les arts de la Préhistoire ? Ne manquez pas la nouvelle exposition du Musée de l’Homme, « Arts et Préhistoire », à partir du 16 novembre 2022.

Photo |

Cheval galopant - Lascaux

© J.-M. Geneste - Centre national de la préhistoire - Ministère de la culture

Mais pour quelle raison les humains préhistoriques dessinaient-ils des animaux ? Était-ce pour marquer leur territoire ou pour raconter des histoires ? Quels animaux peignaient-ils et de quoi avaient-ils besoin pour créer leurs chefs-d'œuvre ?

Trois petits curieux interrogent Éric Robert, préhistorien au Muséum national d’histoire naturelle.

© MNHN - Bayard Jeunesse
    Aller plus loin
    Actualités
    Retrouvez nos actualités et nos dossiers thématiques pour mieux comprendre l'Homme et la nature.