Crâne fossile

Homme de Cro Magnon 1

Homo sapiens

Le crâne Cro Magnon 1 a été découvert en France dans le site de Cro-Magnon en Dordogne. Il est exceptionnellement bien conservé, et presque complet.

Cro-Magnon I dit "Le vieillard", paléolithique supérieur, France

© MNHN - J.-C. Domenech

Ce crâne a été découvert en 1868 dans le site de Cro-Magnon en Dordogne avec une partie du squelette de l’individu. Il s’agissait d’un homme de 40 ans, de grande taille et malade, inhumé avec des outils en pierre et des éléments de parures de coquillages. Il a été découvert avec les restes de quatre autres individus (3 autres adultes et un enfant). Datant d'il y a environ 28 000 ans, ces individus ont vécu pendant la période culturelle dite du Gravettien, appartenant au Paléolithique supérieur européen.

Au XIXe siècle, c'était la première fois que des fossiles de notre espèce, Homo sapiens, étaient découverts et leur similitude avec les Hommes actuels avait surpris la communauté scientifique. Le nom du site de la découverte « Cro-Magnon » a ensuite été utilisé pour désigner les fossiles européens du Paléolithique supérieur et est entré dans le langage courant.

Ce spécimen est exceptionnellement bien conservé, il est presque complet. Les plus petits os du squelette (les osselets, qui servent à l'audition) sont même conservés à l'intérieur de l'os temporal comme le révèlent les données de l’imagerie 3D effectuées dans les laboratoires du Muséum national d’Histoire naturelle.

Notes de bas de page