Crâne fossile

Homme de la Chapelle-aux-Saints

Homo neandertalensis

Premier spécimen découvert bien conservé, étudié in situ, le spécimen de La Chapelle-aux-saints a marqué l’histoire. Ce squelette date du Paléolithique.

Crâne de l’Homme de la Chapelle-aux-Saints, vu de trois quarts.

L’Homme de la Chapelle-aux-Saints

© MNHN - J.-C. Domenech

Le spécimen de La Chapelle-aux-saints a été découvert le 3 août 1908 dans la commune du même nom, dans une toute petite cavité nommée la Bouffia Bonneval.
Il s'agit d'un squelette presque complet, dont le crâne est très bien conservé. Son ancienneté est d'environ 50 000 ans. Ce fossile a joué un rôle important dans l'histoire de la Préhistoire car il s'agit du premier spécimen découvert bien conservé, étudié in situ. C'est aussi l'individu qui a été le sujet du premier ouvrage détaillé sur cette espèce fossile.
Les dernières études montrent qu’il s’agissait d’un vieillard édenté et souffrant d’arthrite. Il devait compter sur les siens pour se nourrir et se déplacer. Il a été inhumé dans un abri et a vécu pendant la période culturelle dite Moustérien, appartenant au Paléolithique moyen.

Dans certains sites néanderthaliens des preuves d'une inhumation intentionnelle des morts sont présentes, cette étape est particulièrement significative dans l'évolution psychique du genre humain traduisant l'existence de préoccupations concernant l'au-delà chez les populations de chasseurs-cueilleurs.

Une origine ancienne africaine (Homo ergaster) ou eurasiatique (Homo georgicus) semble probable pour l’origine des populations européennes avec la présence d’Homo antecessor, puis des Homo heidelbergensis qui évolueraient vers les Homo neanderthalensis. Les Néandertaliens sont présents en Europe entre 120 000 et 35 000 ans et semblent s’éteindre sans descendance.

Quelques caractéristiques des Néandertaliens :

  • capacité crânienne : 1 500 à 1 750 cm3 ;
  • locomotion : bipédie ;
  • langage articulé : acquis ;
  • culture : traces de foyer, petit outillage et débitage complexe, sépultures ;
  • comportement : charognard, chasse organisée ;
  • habitat : abri sous roche, site de plein air, grotte.

Homme de la Chapelle-aux-Saints

© MNHN / Cabinet de curiosités 3D
Crâne de l’Homme de la Chapelle-aux-Saints, vu de profil.

L’Homme de la Chapelle-aux-Saints

© MNHN - J.-C. Domenech
Crâne de l’Homme de la Chapelle-aux-Saints, vu de face.

L’Homme de la Chapelle-aux-Saints

© MNHN - J.-C. Domenech

Notes de bas de page

    Dans la même catégorie

    Voir nos collections
    Vénus de Lespugue - Musée de l'Homme

    Vénus de Lespugue

    Musée de l'Homme
    Aiguille à chas, Paléolithique supérieur (Magdalénien)

    Aiguille à chas

    Musée de l'Homme